Arts plastiques

Dans le cadre du Microlycée les arts plastiques permettent à l’élève de s’interroger à travers une pratique, l’étude d’œuvres et d’artistes sur les enjeux socioculturels et sur soi-même. Cette discipline s’inscrit dans une ouverture culturelle interdisciplinaire et une fabrique du regard critique. Le plaisir de finaliser les productions et de voir concrètement l’avancement des projets participent à redynamiser la motivation et à redonner confiance à l’élève. Le travail en groupe favorise les échanges et la construction de soi.

 

La pratique des arts plastiques au Micro-lycée s’inscrit dans une volonté d’aiguiser la curiosité de nos élèves et de leur permettre de réfléchir avec d’autres moyens et d’autres supports. Cette pratique s’articule en lien avec les autres disciplines afin de nourrir sa réflexion et lui permettre de formuler une pensée critique que ce soit à l’écrit comme à l’oral.

Il n’est pas nécessaire d’avoir déjà pratiqué ni de posséder des connaissances spécifiques pour prendre plaisir à cet enseignement.

En terminale, ceux qui le souhaitent peuvent choisir cette option au baccalauréat.

Pour les élèves de terminale L c’est une spécialité (coefficient de 6 ) avec une répartition égale entre l’oral d’une demi-heure accompagné d’un dossier et l’écrit d’une durée de 3h30. Cette l’année les 3 thématiques sur lesquelles s’appuient l’oral et l’écrit sont :

  • l’œuvre peintre de Gustave Courbet,
  • l’œuvre de l’artiste pluridisciplinaire de Marcel Duchamp
  • l’œuvre du sculpteur/architecte Tadashi Kawamata

Pour tous les élèves de terminale (L, ES, STMG) l’inscription est possible  en option facultative (coefficient 2, seuls les points au dessus de 10 comptent) :  un oral avec dossier s’appuyant sur l’étude de 3 œuvres

  • Paolo Caliari, dit Véronèse, fresques de la villa Barbaro à Maser (1560-1561)
  • Joan Fontcuberta, série Fauna
  • Claes Oldenburg et Coosje Van Bruggen, La Bicyclette ensevelie, parc de la Villette, Paris, 1990

Pour les élèves de Raly la discipline s’inscrit dans le parcours artistique et culturel de l’élève en lui permettant de découvrir la pratique de différents médiums.  Le projet s’ancre dans un accompagnement personnel à travers des projets tels que  « le dispositif lycéen au cinéma » ou la pratique de l’atelier d’écriture de Patrick Goujon  et les participations aux sorties artistiques et culturelles (Théâtre, musées, spectacles).

En 2014-2015, les classes de Prépa n’ont pas pu bénéficier d’heures d’arts plastiques. 

gallery wordpress plugin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *