Les principes

Les principes fondateurs du microlycée de Sénart:

 

Une adaptabilité maximale à la demande du jeune :
 inscription possible jusqu’en octobre en fonction des places disponibles,
 emploi du temps  contractualisé,
 possibilité de travail personnel sur place,
 aide à la construction du projet personnel de formation,
 possibilité de conserver les bénéfices obtenus au baccalauréat

Une approche globale du jeune centrée sur la personne :
 écoute permanente,
 entretiens individuels,
 relations avec les partenaires liés à l’histoire de chaque jeune,
 une relation avec les parents négociée entre le jeune, la structure et la famille
 tutorat individualisé pour chaque jeune par un adulte référent.

L’appropriation de la structure par le jeune :
 structure de petite taille (90 inscrits au maximum), classes à effectifs réduits
 conseil hebdomadaire, l’Assemblée du Jeudi,
 gestion collective des lieux : administration, entretien des locaux,
 aménagement des lieux avec les jeunes,
 adhésion aux principes et au fonctionnement de la structure.

Une équipe éducative adaptée :
 recrutement par cooptation,
 fonctionnement collégial,
 polyvalence des enseignants,
 formation permanente.

2 réflexions au sujet de « Les principes »

  1. Bonjour,
    Je réponds très très tardivement à votre message.
    Il existe peu de structures particulières en France malheureusement.
    Je vous invite à naviguer sur le site de la Fespi, la fédération de l’enseignement secondaire public innovant. Il y figure en particulier la liste de établissements scolaires innovants existants sur tout le territoire national.
    J’espère que vous avez trouvé une solution pour votre fils, ou bien que celui-ci a renoué avec l’Ecole.
    Cordialement

  2. Et si l’on pense à rattraper son fils « avant » qu’il ne décroche. Existe-t-il des structures lycées différents quand on sent que son enfant risque de décrocher?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *